Takouine

Utiliser un iPhone pour déverrouiller Windows 10, ce sera bientôt possible

Microsoft va prochainement étendre la fonctionnalité Windows Hello sur de nouveaux terminaux mais aussi sur iOS et Android. 


Windows Hello était l’une des fonctionnalités phare avant et pendant le lancement de Windows 10 : elle permet à un utilisateur de déverrouiller son ordinateur en scannant l’iris, grâce à la reconnaissance faciale ou via un lecteur d’empreintes digitales. Sur ordinateur il faut toutefois être équipé d’une caméra avec la technologie RealSense d’Intel notamment. Assez peu de modèles sont disponibles et la fonctionnalité n’a pas encore révolutionné le déverrouillage. Notons toutefois que la reconnaissance d’iris fonctionne plutôt bien avec les smartphones Lumia 950 et 950 XL que nous avions testé, même si des ajustements sont encore nécessaires.

Mais l’ambition de Windows Hello va au-delà des considérations matérielles : en effet Microsoft souhaite l’étendre un maximum. Pour cela, il a annoncé lors de sa conférence Ignite que le système serait étendu à iOS et Android. Il en a fait la démonstration avec l’application « SecurID Access Authenticator » de RSA.

iosms

Il existe deux cas de figure. Le premier lorsque l’utilisateur est connecté à un réseau connu et vérifié. Il suffit d’allumer l’iPhone pour débloquer la session Windows 10. En revanche, deuxième cas, sur un réseau public, l’utilisateur devra utiliser son empreinte digitale sur le smartphone pour déverrouiller la session sur l’ordinateur.

Développer les outils compatibles Windows Hello

Comme expliqué, la liste des appareils qui disposent d’un lecteur d’empreintes ou d’une caméra adaptée à Windows Hello n’est pas très étoffée. Ainsi, Microsoft propose une alternative pour ces ordinateurs qui ne sont pas équipés : il s’agit de développer les accessoires et appareils qui peuvent servir d’intermédiaires pour débloquer un ordinateur via une connexion USB, NFC ou Bluetooth.

nymiband

Les cartes d’accès aux bâtiments pourront par exemple se muer en carte d’authentification sur les ordinateurs ; notamment les produits de la marque HID par exemple. Le bracelet connecté Nymi Band (photo ci-contre) permettra lui aussi de s’authentifier en Bluetooth ou NFC, tout comme le YubiKey qui fonctionne par USB. D’autres appareils dans le genre verront aussi le jour dans les mois à venir. Plusieurs constructeurs ont déjà annoncé qu’ils allaient développer certains de ces objets : Asus, Huawei, Fujitsu, HP, Lenovo, Xiaomi, Plantronics ou Symantec.

Microsoft précise par ailleurs que Windows Hello permettra aussi dès l’année prochaine de verrouiller une session. Rappelons par ailleurs que l’éditeur de Redmond s’appuie sur les standards de la FIDO Alliance pour développer ses outils d’authentification.

4 octobre 2016

0 responses on "Utiliser un iPhone pour déverrouiller Windows 10, ce sera bientôt possible"

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.