Takouine

Avec InstallShield, Flexera prépare les déploiements sur Nano Server

Pour les développeurs et les entreprises concevant des applications pour Windows 10, Windows Server 2016 et Nano Server, Flexera Software a fait évoluer sa solution InstallShield qui permet de créer des packages d’installation pour les postes de travail, les serveurs et les environnements cloud.

Sur sa conférence Build 2016, en mars, Microsoft avait annoncé Desktop Bridge (ancien projet Centennial) destiné à apporter aux développeurs et aux entreprises la possibilité de convertir les applications desktop existantes sous Windows en applications UWP (Universal Windows Platform) en s’appuyant sur Desktop App Converter, ce qui leur permettait ainsi d’accéder au Windows Store et d’installer, désinstaller, mettre à jour et améliorer ces apps avec les fonctionnalités UWP. Les premières apps utilisant Desktop Bridge sont maintenant disponibles dans le Windows Store. Parmi les éditeurs qui ont emboîté le pas à Microsoft, Flexera Software, spécialisé dans la gestion des actifs logiciels (SAM), vient d’annoncer la version 2016 de sa solution InstallShield qui fournit aux éditeurs et entreprises des outils pour l’installation de logiciels.

AdTech AdInstallShield permet aux équipes de développement de créer des packages d’installation pour les postes de travail, les serveurs les environnements cloud sous Windows. Dans la version 2016, les fonctionnalités se sont enrichies des tests de compatibilité des applications avec UWP et avec les packages WSA (Windows Server Apps) destinés à installer une application sur Nano Server, l’encapsulation compacte du système d’exploitation serveur Windows Server 2016 destinée aux déploiements de micro services dans les datacenters.

Découverte des relations de tables MSI

InstallShield permet aussi de créer des packages d’applications universelles à partir des projets MSI (Windows Installer) pour simplifier l’installation des logiciels sur Windows 10 et pour leur mise à disposition sur le Windows Store. Pour la partie serveur, il prépare les applications pour leurs déploiements Windows Server 2016 et sur Nano Server en créant des packages WSA à partir de projets InstallShield existants, tout en permettant aussi leur installation sur Windows Server 2008 et 2012. Pour le poste de travail, les développeurs peuvent de la même façon continuer à supporter Windows 7 et 8 avec des packages d’installation MSI.

La solution de Flexera peut combiner plusieurs packages d’applications universelles en un seul lors de la création des builds pour une publication sur le Windows Store. En cas de problèmes, les développeurs peuvent accéder au mapping des relations des tables MSI pour les modifier plus précisément et vérifier ensuite comment leurs modifications affectent le programme d’installation. Enfin, l’outil permet aussi de personnaliser les vignettes des applications apparaissant sur l’écran de démarrage de Windows 10.

26 septembre 2016

1 responses on "Avec InstallShield, Flexera prépare les déploiements sur Nano Server"

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.